Emploi, chômage, précarité

France Info : Assurance-chômage : les annonces de Gabriel Attal "confirment le mépris profond du gouvernement envers les acteurs sociaux", dénonce Sophie Binet

il y a 3 mois, par infosecusanté

France Info : Assurance-chômage : les annonces de Gabriel Attal "confirment le mépris profond du gouvernement envers les acteurs sociaux", dénonce Sophie Binet

Le grand témoin
Jérôme Chapuis, Jean-Rémi Baudot

La secrétaire générale de la CGTétait l’invitée de franceinfo, le 28 mars 2024.

Article rédigé par franceinfo Radio France

Publié le 28/03/2024

"L’obsession du gouvernement pour les privés d’emploi vire maintenant au trouble obsessionnel", fustige Sophie Binet secrétaire générale de la CGT, alors que Gabriel Attal a annoncé, mercredi 27 mars sur TF1, "une réforme de l’assurance-chômage cette année". Une des pistes du gouvernement est de réduire la "durée d’indemnisation de plusieurs mois".

Le Premier ministre a dit souhaiter une nouvelle réforme "globale" de l’assurance chômage qui réduirait la durée d’indemnisation des chômeurs, au moment où les dépenses sociales sont dans le viseur de l’exécutif pour combler le déficit qui a dérapé l’an dernier. Au troisième trimestre 2023, sur 6,1 millions de demandeurs d’emploi inscrits à France Travail (toutes catégories confondues), seuls 2,6 millions étaient indemnisés (42,6%), selon les données de l’Unédic. Le montant moyen de l’allocation mensuelle nette est de 1.033 euros.

"Dérive autoritaire du pouvoir"
Le Premier ministre a demandé à sa ministre du Travail Catherine Vautrin "de préparer de nouvelles négociations" avec les partenaires sociaux sur l’assurance chômage, avançant parmi les pistes une possible baisse de la durée d’indemnisation de 18 à 12 mois maximum.

Les annonces de Gabriel Attal "confirment le mépris profond du gouvernement envers les acteurs sociaux", dénonce-t-elle. C’est une "dérive autoritaire du pouvoir."